Bio

Entre rage et naïveté, ironie et auto-dérision, Clemix propose des Chansons Electro-Funky essentiellement en français: mélodies entêtantes sur rythmes claquants, entre pop, électro, groove et dance.

Hyperactive depuis des années dans de nombreux projets musicaux*, elle se dévoile enfin seule en scène, sa voix, ses envies et ses machines (clavier, séquenceur, looper voix) comme seules compagnies.

En live, dans une configuration sans ordinateur et jouant de ses machines comme d’un instrument, Clemix manie les mots et triture les sons et les beats avec un groove forcément communicatif; Une joyeuse osmose à laquelle il est difficile de résister. Ses prestations solos, quoiqu’un peu désinvoltes, sont toujours énergiques, généreuses et habitées.

Son premier Ep « Discobar » est disponible depuis le 10 octobre 2017 en vinyle et en digital sur toutes les plateformes de téléchargement.

*Dj Clemix, Technical Hip, Hands Up Boys, Panda Royal, Nasty Candy & Coco Lipstick,…
***
Clemix est une des 5 artistes sélectionnés par les Francofolies de Spa pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure (via leurs Francosessions 2018 et le Studio des Variétés de Paris).
***
Clemix fait partie des 10 finalistes du Parcours Francofaune 2018
***
Clemix a reçu le prix des Arts de la Scène aux Soirées Métissées des deux Centres Culturels d’Evere (Février 2018)
***
Clemix est sélectionnée pour le Franc’off 2018 et se produira aux Francofolies de Spa 2018
***
« The music is fun and electric, with thick baselines and a nice energetic vibe that would do great on the dance floor (…) her voice is pretty adorable and somehow exotically quirky (…) anyone being able to make cool music like this is pretty much a keeper! » / Yeah I know it sucks/UK – oct 2017
« (…)une musique électronique aussi dansante que pop. Ça donne envie de se déhancher alors qu’elle envoie des textes d’une franchise assumée (…) un premier pas réussi (…) » / Canal Auditif/Québec – nov 2017
« (…) Cette Belge pétillante aux doigts qui la démangent s’est lancée dans la musique electro-funky. Discobar est un morceau joyeusement déjanté qui donne envie de se dérouiller sur une piste de danse, sans prise de tête, en chantant disco bar, disco, disco, discobar,… en boucle. »   Marie Claire Belgique – Juin 2018
Après un long parcours d’apprentissage musical (académie de musique: solfège, chant, saxophone, clarinette,…/pratique autodidacte: MAO, claviers, basse), Clémentine s’est focalisée ces dernières années sur le travail de composition, de production, de voix et d’écriture. 
Depuis l’âge de 16 ans, elle s’est impliquée dans de  nombreux projets musicaux avec quelques productions discographiques indépendantes à la clé et plus de 200 dates, petites et grandes (Dour Festival/ Botanique/ Recyclart/ Wead Festival/ Magasin4(Be), Festival Chalon dans la rue / Festival D’Orthez / L’Aeronef / La Dynamo/ Berque Festival(Fr), …)

______________________________________________________________________

EN

With rage and naivety, irony and self-mockery, Clemix offers Electro-Funky songs mainly in French: catchy melodies on slamming rhythms, with multiple influences. Hyperactive for years in many musical projects*, she is finally revealed in her simplest device: alone on stage, her voice, her desires and her machines as the only companies.

In live, Clemix handles words, beats and sounds with a necessarily communicative groove. Her solo performances are always energetic and generous.

Discobar is the first record under the name Clemix. Vinyl and digital release(on all download platforms) since the 10th of October 2017.

*Dj Clemix, Technical Hip, Hands Up Boys, Panda Royal, Nasty Candy & Coco Lipstick,…

 ***

Clemix is one of the 5 artists selected by les Francofolies de Spa for an adaptated and personnal coaching of the project (Francosessions 2018 / Studio des Variétés of Paris).
« The music is fun and electric, with thick baselines and a nice energetic vibe that would do great on the dance floor (…) her voice is pretty adorable and somehow exotically quirky (…) anyone being able to make cool music like this is pretty much a keeper! » / Yeah I know it sucks/UK – oct 2017
« It makes you want to sway while she sings texts of a assumed franchise (…) a first step succeeded (…) »  / Canal Auditif / Québec – nov 2017