Presse & Radio

On a déjà pu entendre certains morceaux du nouvel EP de Clemix « Non Merci » (Fév 2020) sur les ondes des radios suivantes: EN FRANCE: Raje Paris, Raje Nimes, Netradio, Alternantes, Radio Transistor, Radio Campus Lille, Auxois FM, Radio Laser, Radio Club, Radio Valois Multien, Radio Association, Radio Alpa, Radio B, Fréquence Magic, Friendly Radio, RKC, Emission Chansomania, Radio Rennes / EN BELGIQUE: BX1, Hit Radio, Radio OA, Radio Air Libre, Radio Campus, Equinoxe, LouizRadio, Quartz Radio, Air Pulse, Canal Inter, Belgique FM / EN SUISSE: radio Télévision Suisse / EN ESPAGNE: Radio Toxicosmos / AU CANADA: Radio CHUO

REVIEWS

« (…) Si on juge des morceaux par leur propension à rester en tête, ceux du second EP de la Belge Clemix se classent assez haut (…) On se dit que ces morceaux auraient pu être entendus du côté de la La Grande Sophie ou d’une Yelle qui aurait atteint l’âge adulte, mais ceci plus percutant » (…) au fil des écoutes, on s’attache vraiment à ce mélange réussi entre une forme efficace et des textes amusants et réalistes, pertinents et personnels (…) « 
Mes Critiques, Belgique, Chronique de l’EP « Non Merci », février 2020
————————————-
« (…) Pop but unclassifiable finally! (…) Clemix constantly navigates between two waters, touching as much French song as a funky electro, hip-hop as disco…Despite all these big gaps, the EP ‘Non Merci’ is not disconcerting. On the contrary, we like to dance to the sounds of Clemix, between finesse and efficiency. 5 original tracks, a singular and unique universe… »
HomeCooking Share, France, Chronique de l’EP « Non Merci », février 2020
————————————-
« (…) Clemix se démarque avec un second EP fantasque et maîtrisé (…) Ainsi, aussi bien dans la musique que dans les textes, l’artiste (…) s’amuse à déjouer les codes. Décomplexée et imprégnée par la Belgique et son second degré, Clemix (…) déconstruit et tente de ré-imaginer à sa manière la chanson française (…) « 
Melting Pop, Belgique, Chronique de l’EP « Non Merci », février 2020
————————————-
« (…) Clemix transpose sa manière de dire Non Merci à la sinistrose singulière et interpersonnelle.  (…) Les mots, mélodies, méli-mélos, cadences, inflexions, samples, mix, arrangement etc. tout y est pour le succès. »
Lust For Live, France, Chronique de l’EP « Non Merci », janvier 2020
————————————-
 » (…) So, all in all, that makes “Non Merci” a success and, duly, Clemix can be crowned an urban pop princess. (…) The Verdict? Style and substance combined. »
Bluesbunny, UK, Chronique de l’EP « Non Merci », Février 2020
————————————-
« (…) Non Merci, un EP tout aussi intrigant et sans retenue, plein d’idées originales (…) Clemix obtient un son global et stratifié sans jamais renoncer à une empreinte personnelle puissante. » (trad.)
Music Map, IT, Chronique de l’EP « Non Merci », Février 2020
————————————-
« (…) Clemix se dévoile ce jour à travers son nouvel EP 5 titres « Non Merci », dans lequel l’amour et la solitude font bon ménage (…) nous, on a pris beaucoup de plaisir à écouter ce « Non merci » , qu’on a une chose à dire à la fin, Merci Clemix« 
Phenix Webzine, France, Chronique de l’EP « Non Merci », février 2020
————————————-
« (…) Influencée de genres divers, entre pop francophone raffinée (…), electroclash (…), hip hop électronique (…)INTÉRESSANT ET VARIÉ »
Magazine National Rockerilla, Italie, Chronique de l’EP « Non Merci », février 2020
————————————-
« (…)Enfin, Voix de Fête est indissociable de son pendant «off»; Bars en Fête. Le pendant gratuit du festival rencontre finalement un succès populaire tout aussi appuyé que son grand frère. (…) On retiendra la chanteuse belge Clemix et son set de techno décomplexée dans le bar La Plage de Carouge, récemment doté d’un disquaire (…) »
La Tribune de Genève, Suisse, mars 2019
————————————-
« (…)On prend un petit shooter pour se remettre sur pied et bien danser sur les rythmes assassins de la Belge Clemix. Seule avec ses claviers et son équipement, elle met le public, entassé autour du bar, dans sa poche rapidement grâce une énergie contagieuse et une électropop accrocheuse. C’était une belle communion avec une artiste qui semblait réellement touchée par l’accueil chaleureux. Jamais je n’aurai eu autant de plaisir à crier: «Je suis fâchée» »
Magazine VOIR, Canada, octobre 2018

————————————-

« (…) Dans cet environnement atypique, Clemix nous a fait danser avec son électro-pop efficace. En plus des chansons de son EP paru en novembre dernier, elle nous a balancé quelques nouvelles chansons. Le tout avec une bonne dose d’énergie et un plaisir réciproque entre l’artiste et le public. »
Canal Auditif, Québec, octobre 2018
————————————-
« (…) Cette Belge pétillante aux doigts qui la démangent s’est lancée dans la musique electro-funky. Discobar est un morceau joyeusement déjanté qui donne envie de se dérouiller sur une piste de danse, sans prise de tête, en chantant discobar, disco, disco, discobar,… en boucle. »
Marie Claire Belgique , Juin 2018
 ————————————-
 » Ça donne envie de se déhancher alors qu’elle envoie des textes d’une franchise assumée (…) un premier pas réussi (…) « 
Canal Auditif, Québec, novembre 2017
————————————-
« The music is fun and electric, with thick baselines and a nice energetic vibe that would do great on the dance floor / her voice is pretty adorable and somehow exotically quirky / anyone being able to make cool music like this is pretty much a keeper!… »
Yeah I know it sucks, UK, octobre 2017